Anatèm, tome 1 – Neal Stephenson

« N°1 des best-sellers du New York Times »

Le roman :

Fraa Erasmas est un jeune chercheur vivant dans la congrégation de Saunt Edhar, un sanctuaire pour les mathématiciens et les philosophes. Depuis des siècles, autour du Sanctuaire, les gouvernements et les cités n’ont eu de cesse de se développer et de s’effondrer. Par le passé, la congrégation a été trois fois ravagée par la violence de conflits armés. Méfiant vis à vis du monde extérieur, jugé aussi dangereux que dénué d’intérêt, la communauté de Fraa Erasmas ne s’ouvre au monde qu’une fois tous les dix ans. C’est lors d’une de ces courtes périodes d’échanges avec l’extérieur, qu’Erasmas se trouve confronté à une énigme astronomique qui n’engage rien moins que la survie de toutes les congrégations mathiques. Ce mystère à percer va l’obliger à quitter le Sanctuaire pour vivre l’aventure de sa vie. Une quête qui lui permettra de découvrir Arbre, la planète sur laquelle il vit depuis toujours et dont il ignore quasiment tout.

L’auteur :

Neal Stephenson (né en 1959) est l’auteur-culte de Le Samourai virtuel, Cryptonomicon, L’âge de diamant (prix Hugo), Seveneves (en cours d’adaptation en long-métrage). Par ailleurs, il écrit des thrillers, seul ou en collaboration. Ses romans touffus, fourmillant d’idées renversantes, se caractérisent aussi par un humour érudit et débridé. Anatèm est souvent considéré comme son chef d’œuvre.

https://www.nealstephenson.com

 

Sa bibliographie (française) :

Le samouraï virtuel (titre alternatif : Snowcrash), 1996

L’Âge de diamant, 1996

Cryptonomicon :

1/ Le code Enigma, 2000

2/ Le réseau Kinakuta, 2001

3/ Golgotha, 2001

Zodiac, 2002

Panique à l’université, 2004

Les deux mondes :

1/ Le réseau, 2014

2/ La frontière, 2014

 

Anecdotes (pour briller sur les forums) :
  • Anatèm, tome 1 est un des trois titres du lancement d’Albin Michel Imaginaire.
  • Le roman a reçu le Prix Locus.
  • Les deux tomes d’Anatèm ont été traduits en français par Jacques Collin.

 

A qui s’adresse le livre :

Parfait pour les fans de grande fresques de science-fiction, telles Dune, Hypérion, Un cantique pour Leibowitz.

 

2 réflexions sur « Anatèm, tome 1 – Neal Stephenson »

  1. Depuis le temps qu’on entend parler de ce livre… merci de nous proposer (enfin) la traduction.

    J’espère qu’il me sera accessible. J’ai peur de rester au bord du chemin devant l’ampleur de l’oeuvre.

    1. Anatèm ne me semble pas plus difficile à lire que Dune. La narration est très ample, avec beaucoup de souffle et beaucoup d’humour. Après (je ne vais pas le nier) il y a un jeu dément sur le vocabulaire, la sémantique, etc.
      Saunt = savant
      Fraa = frère
      Soor = soeur
      Foulx-thèses = théories fautives, fake news, conneries
      Je n’avais pas fait le lien en première lecture, mais Anatèm évoque avec force Un Cantique pour Leibowitz de Walter M. Miller. Même mélange d’érudition, d’humour fin et de tragédie. Et puis quelle aventure ! On retrouve le sel des Silverberg de la grande époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *