American Elsewhere – Robert Jackson Bennett

« Un merveilleux cadeau pour les fans de Stephen King et Neil Gaiman. » Library Journal.

//

Le Roman :

Veillée par une lune rose, Wink est une petite ville du Nouveau-Mexique parfaite. A une exception près, elle ne figure sur aucune carte. Des rues calmes bordées de jolis petits pavillons, des maisons qui abritent les choses les plus étranges qui soient.

Après deux ans de voyages incessants, Mona Bright, ex-flic, qui a hérité de la maison de sa mère, disparue depuis de nombreuses années, s’installe à Wink. Plus Mona enquête (fuyez le naturel…) sur le passé de sa mère et les circonstances de sa mort, plus elle se rend compte que les habitants de Wink sont différents, vraiment différents.

Quel sont les inquiétants secrets de cette ville hors d’Amérique ?

//

L’auteur :

Né à Baton-Rouge (Louisiane) en 1984, Robert Jackson Bennett est l’auteur de huit romans. Il s’est récemment fait remarquer avec sa trilogie de fantasy The Divine Cities. American Elsewhere est considéré comme son chef-d’œuvre.

http://robertjacksonbennett.com

//

Sa bibliographie :

Mr. Shivers (2010; Orbit). Won the Shirley Jackson Award and the British Fantasy Awards’ Sydney J Bounds Newcomer Award. Edition française : Panini, 2013.

The Company Man (2011; Orbit). Won the Special Citation of the Philip K. Dick Award and an Edgar Award for Best Paperback Original.

The Troupe (2012; Orbit).

American Elsewhere (2013; Orbit). Won the Shirley Jackson Award for best novel.

La trilogie des Divine Cities :

1) City of Stairs (2014; Broadway Books)

2) City of Blades (2016)

3) City of Miracles (2017)

A paraître (août 2018) :

Foundryside

//

Anecdotes (pour briller sur les forums)

  • American Elsewhere est un des trois titres du lancement d’Albin Michel Imaginaire.

  • Le roman a reçu le Prix Shirley Jackson.

  • American Elsewhere est actuellement en développement en série télévisée (BBC America).

//

A qui s’adresse le livre :

  • Parfait pour les fans de H.P. Lovecraft, Neil Gaiman et Stephen King.

2 réflexions sur « American Elsewhere – Robert Jackson Bennett »

  1. Lovecraft, Gaiman et King ne sont pas dans mes habitudes de lecture, pourtant le pitch me donne vraiment envie de découvrir ce qui se cache dans cette petite ville du Nouveau Mexique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *